Comment avoir un joli sourrir ? Shelton: les agences s’unissent dans la lutte contre COVID


Le coordinateur des services d’urgence du comté de Surry, John Shelton, a déclaré la semaine dernière que la réponse locale à la pandémie de COVID-19 a montré un travail d’équipe et une solidarité remarquables entre les agences de la région qui travaillent à atténuer les effets du virus.

Il a également sonné l’alarme, disant que le comté et la nation pourraient être engagés dans une longue et longue bataille contre la pandémie.

« C’est quelque chose dont nous traitons depuis au moins un an », a-t-il déclaré mercredi lors d’une réunion virtuelle parrainée par la Chambre de commerce de Greater Mount Airy.

Shelton a déclaré que l’EMS et d’autres agences dans tout le comté «traitaient» avec le virus et ses implications, depuis que les premières alarmes ont commencé à retentir en mars, peu de temps avant que la Caroline du Nord et d’autres États n’émettent des ordres de séjour à domicile pour de nombreuses personnes. .

« Nous avons en fait l’un des comités de planification des services d’urgence les plus solides de l’état de Caroline du Nord », a-t-il dit à ceux qui regardaient par ordinateur et écoutaient par téléphone. «Nous avons pas moins de 75 agences à bord… unifiées, travaillant ensemble.»

À plusieurs reprises au cours de son discours, il a crédité le Centre de santé et de nutrition du comté de Surry, les hôpitaux de comté, les agences de santé mentale, les forces de l’ordre, tous les systèmes scolaires du comté et d’autres groupes pour avoir participé à l’effort et travaillé pour rester. la même page.

« Il y a beaucoup de problèmes auxquels nous sommes confrontés en ce moment », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il se réunissait trois fois par semaine avec des responsables du SME pour aider à coordonner la réponse à l’échelle de l’État.

En plus des réunions téléphoniques régulières avec des agences dans tout l’État, Shelton a déclaré qu’il était en contact quotidien avec les responsables des écoles locales pour les aider à identifier les problèmes d’assainissement et à créer des programmes de nettoyage et d’entretien pour aider à atténuer toute propagation du virus si les écoles étaient autorisées à rouvrir à l’automne.

«Ils ont des moments très difficiles devant eux», a-t-il dit, expliquant que les écoles, ainsi que les garderies, doivent gérer «les enfants qui veulent se serrer les uns contre les autres et les uns sur les autres comme ils le font normalement aurait. »

Shelton a déclaré que le travail d’équipe entre les agences locales a eu des résultats positifs.

Le principal d’entre eux est le fait que peu de personnes dans le domaine médical ont contracté le virus, bien qu’elles soient potentiellement exposées régulièrement.

« Nous avons eu des gens au sein du système médical qui sont devenus positifs, mais un très petit nombre de personnes », a-t-il déclaré, ajoutant que personne dans le système EMS n’avait encore contracté le virus. «Ce qui signifie que tout le monde fait de son mieux avec les EPI (équipements de protection individuelle) et suit les procédures standard dans les hôpitaux.»

Un deuxième point positif, a-t-il dit, est le fait qu’aucun des centres de soins infirmiers de la région ou des foyers pour adultes n’a signalé un seul cas, lors de son discours de mercredi.

Ces installations sont devenues des points chauds dans diverses parties du pays, le virus rendant malade et tuant de nombreux résidents et employés une fois que le virus commence à se propager dans ces maisons.

Les administrateurs de bon nombre de ces installations dans le comté de Surry ont fermé leurs maisons au début de la pandémie, éliminant les visiteurs, limitant considérablement l’accès des fournisseurs aux bâtiments et soumettant leurs employés à des contrôles de santé quotidiens avant de pouvoir se rendre au travail.

Les cas grimpent encore

« Le comté a fait un excellent travail en essayant de garder cela, mais comme nous commençons à rouvrir les choses, nous commençons à voir (plus de cas) », et ces résultats positifs, at-il dit, sont « répartis dans groupes d’âge… même jusqu’aux enfants. »

Lors de son discours de mercredi, Shelton a déclaré que le comté comptait 416 cas positifs, avec 2 décès. Samedi matin, dernière date pour laquelle des chiffres étaient disponibles auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux, le comté de Surry comptait 444 cas, dont 2 décès.

Shelton a déclaré qu’un domaine de préoccupation, comme cela a été le cas pour les fournisseurs de soins médicaux à l’échelle nationale, est la capacité de traiter simultanément un grand nombre de cas graves.

«Le nombre de personnes malades que nous recherchons dans nos hôpitaux augmente un peu. … Nous avons déjà examiné nos capacités de pointe, nous avons un plan en place », a déclaré Shelton sans élaborer sur ce plan. «Le nombre augmente, le nombre de personnes en soins intensifs dans les deux hôpitaux du comté de Surry. (Nous) créons des plans de montée subite, en regardant cela quotidiennement. Je vérifie quotidiennement auprès des deux hôpitaux. »

Un responsable de l’Hôpital régional du Nord à Mount Airy a confirmé que l’établissement voit plus de cas.

Ashly Lancaster, directrice du marketing, a déclaré plus tôt ce mois-ci que l’établissement avait hospitalisé davantage de patients atteints de COVID-19 et avait pris des mesures pour éviter de surcharger l’unité de soins intensifs.

Elle a déclaré que lorsqu’une personne avait besoin d’être hospitalisée pour une éventuelle infection au COVID-19, elle était transférée dans une unité «à exclure» où elle restait jusqu’au retour des résultats. S’ils sont positifs, le patient est transféré dans un service séparé pour ceux qui souffrent du virus. Jeudi, elle a déclaré que 23 personnes ont été testées positives dans l’établissement et ont dû être hospitalisées, bien que d’autres patients COVID-19 qui ont été testés ailleurs aient également dû y être hospitalisés.

Elle a dit que l’hôpital avait eu jusqu’à six en soins intensifs à un moment donné – dans une unité conçue pour accueillir 10 patients.

«Nous affichons actuellement un taux positif de 6,4%», a-t-elle déclaré. Il y a un peu plus d’un mois, le taux de résultats positifs parmi les personnes testées était d’environ 3%. À l’échelle nationale, le taux de repos positif a été de 6,4%, selon le Johns Hopkins Corona Research Center.

Lors de sa conférence de mercredi, Shelton a déclaré que la réouverture du comté et de l’État, les cas augmentant, il était plus important que jamais d’observer certaines consignes de sécurité de base.

« Nettoyez, nettoyez, nettoyez, nettoyez et … gardez nos distances les uns par rapport aux autres », a-t-il dit aux auditeurs.

Il faisait référence aux directives émises par le Centre de santé et de nutrition du comté de Surry et le CDC, appelant les individus à se laver fréquemment les mains avec du savon et de l’eau ou en utilisant un désinfectant pour les mains, et un nettoyage régulier des surfaces souvent utilisées. La distance à laquelle il a fait référence est la recommandation du CDC que les individus restent à au moins 6 pieds les uns des autres.

Shelton a également encouragé les individus à porter des masques en public. Plus tard dans la journée, le gouverneur Roy Cooper a publié un décret portant obligation de masques pour les personnes en public, qui est entré en vigueur vendredi.

Les nombres

En plus de la croissance des cas confirmés dans le comté de Surry, les communautés voisines voient également les chiffres augmenter.

Outre les 444 du comté de Surry, le comté de Forsyth a enregistré 2 871 cas avec 34 décès; Le comté de Yadkin a enregistré 306 cas avec 4 décès; Le comté de Wilkes comptait 567 cas avec 6 décès, le comté de Stokes avait enregistré 124 cas avec 1 décès; et le comté d’Alleghany a enregistré 31 cas sans décès signalé. Dans tout l’État, il y a eu 60 537 cas avec 1 318 décès.

En Virginie, le nombre de cas dans le comté de Carroll était de 203, avec 8 décès, vendredi; Galax représentait 244 cas avec 13 décès; Le comté de Grayson a enregistré 84 cas confirmés avec 2 décès; et le comté de Patrick comptait 41 cas avec un décès. Le nombre total de cas en Virginie était de 58 611 cas confirmés avec 1 620 décès confirmés.

Dans tout le pays, vendredi, le CDC a signalé 1 414 870 cas – dont 40 588 nouveaux cas au cours des 24 heures précédentes – et 124 325 décès, dont 2 516 nouveaux décès au cours des 24 heures précédentes.

Vous aussi optez pour le plus joli sourire

À propos de l'auteur

Agnes M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *